Sub-irrigation

Vous recherchez une astuce simple et pratique pour ne plus vous soucier de l’arrosage de vos plantes en pot ? La sub-irrigation vous délivre l’esprit.

subirrigation-schema

Le concept est tout simple, il suffit d’ajouter un bac à réserve d’eau à nos plantes en pot et une mèche perméable (coton, ruban…) pour alimenter le tout.
On place donc une mèche au fond du pot qui acceuillera notre plante, en la laissant dépasser par les trous du pot afin qu’elle puisse tremper dans le bac qui sera en dessous.
On place le pot sur un deuxième récipient plus grand, contenant la solution nutritive (eau). La mèche va y tremper (mais pas le pot) et la plante absorbera donc l’eau selon ses besoins.
L’air entre le pot et l’eau est utile au processus d’oxygénation des racines.

Il est préférable de choisir des variétés de plantes qui supportent une humidité constante au niveau des racines.

Lors de la mise en place de l’ensemble mèche/substrat/plante j’effectue le premier arrosage par le dessus de façon classique afin de bien amorcer le système (à réitérer si besoin au cas où la mèche se déssèche).
Si votre eau est trop calcaire cela peut aussi encrasser la mèche au fil du temps. Un ajustement de l’eau d’arrosage à l’aide d’une solution pH- peut arranger ça.

J’ai testé cette méthode avec une bouture de Papyrus, plante qui vit en milieu très humide, un an après elle se porte à merveille, voici les étapes en images.
A vous de jouer 😉

Sharing is sexy
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Submit a CommentPlease be polite. We appreciate that.

Your Comment